Grossesse et cigarette électronique : ce qu’il faut savoir

Une étude démontrant que la cigarette électronique est moins nocive que la cigarette normale n’est pas encore révélée même si les producteurs souhaitent jouer la transparence à ce sujet. En effet, il existe une multitude de catalogues affirmant cette thèse alors qu’aucune analyse sanitaire ne le prouve. Mais la grossesse et cigarette électronique font-elles bon ménage ? Des précautions doivent être prises tant qu’il n’y a pas de réponses favorables sur la question. Pour l’instant, il est parfaitement normal d’interdire à une femme enceinte la prise de cigarette électronique.

La prise d’une cigarette électronique est-elle risquée ?

En règle générale, il faut prescrire à une femme enceinte d’arrêter de fumer afin de protéger son futur enfant, qu’il s’agisse de la cigarette classique ou de la cigarette électronique. Cependant, certaines femmes veulent toujours être dépendantes de vapoter et croient que la grossesse et cigarette électronique vont de pair. Mais ces femmes sont inconscientes de la gravité de leur comportement. En effet, dès la première visite prénatale, les personnels de la santé leur déclarent les risques du tabac sur leur grossesse. Un pneumologue dit que la cigarette électronique est une substance de consommation ordinaire, elle n’est pas un médicament et encore moins du tabac. Elle n’apparaît donc pas comme un produit risqué grâce à l’absence de combustion du monoxyde de carbone. Mais comme cette substance reste ignorée, il faut éviter d’exposer le futur enfant à des risques inconnus.

Les éléments risqués pour le futur bébé

Certains composants aromatiques présents dans la cigarette électronique ont un pouvoir toxique sur le futur enfant. On peut affirmer tout à fait que celle-ci renferme des arômes, qui sont des particules organiques très volatiles pouvant donner lieu à des complications pendant la grossesse.

Le tabagisme durant la grossesse provoque des problèmes respiratoires comme l’asthme, anomalies de la cicatrisation après une césarienne, risque d’une grossesse prématurée avec un enfant de taille et de poids plus faibles, une hémorragie, risque de fausse-couche et de grossesse extra-utérine. Donc, la grossesse et cigarette électronique ne vont pas du tout ensemble.

Fumer est néfaste pour une femme enceinte

Les risques varient selon le type de tabac employé, ou des additifs des modes de consommation. Pourtant, tous ces composants peuvent atteindre le fœtus. Dans la phase solide, il y a plusieurs substances cancérigènes comme de la nicotine, des radicaux libres, des métaux, des irritants (acroléines), éléments radioactifs, benzène, cétones, nitrosamines, aldéhydes, des dérivés nitrés, et des hydrocarbures polyaromatiques. Quant à la phase gazeuse, on peut trouver de l’acide cyanhydrique, du monoxyde de carbone, et du gaz carbonique.

Asthme et vapotage sont-ils compatibles ?
Avaler du e-liquide est-ce dangereux ?