Asthme et vapotage sont-ils compatibles ?

Le vapotage prend de l’ampleur au cœur de la société actuelle. Tout le monde a le droit de le pratiquer, mais il peut ne pas convenir à tous. Si fumer a depuis toujours été néfaste aux asthmatiques, qu’en est-il de vapoter ? A travers les prochaines lignes, veuillez découvrir si asthme et vapotage sont compatibles.

Quelques rappels sur l’asthme

L’asthme est une maladie respiratoire chronique caractérisée par le rétrécissement temporaire des bronches du patient. La maladie évolue d’année en année, du bon sens qu’au mauvais sens. L’évolution de la maladie dépend entièrement du mode de vie de la personne atteinte. L’état de santé de cette dernière pourrait s’aggraver si elle s’expose constamment aux éléments déclencheurs de crises d’asthme, dont le tabagisme. En effet, le tabac ne rime pas avec l’asthme. La fumée du tabac renferme des substances toxiques provoquant l’inflammation des bronches, ce qui rend difficile le contrôle de l’asthme. Si tels sont les effets du tabac sur les asthmatiques, qu’en est-il du vapotage. Effectivement, la e-cigarette est différente de la cigarette classique. La question se pose s’ils ont les mêmes effets sur les asthmatiques.

Le vapotage : une alternative pour les asthmatiques fumeurs

Jusqu’ici, aucune étude concrète n’a été faite concernant la dangerosité du vapotage pour les asthmatiques. En effet, les asthmatiques fumeurs sont les plus confrontés à la mortalité liée à l’asthme. Cela est dû aux substances toxiques que contient le tabac. Cependant, la cigarette électronique ne contient pas de ces ingrédients néfastes. Le pneumologue Gérard Mathern explique que les effets du vapotage sur les asthmatique fumeur ne sont pas pareils. La vape serait donc une alternative pour certains fumeurs asthmatique souhaitant éviter, réduire, les effets néfastes du tabac sur leurs capacités respiratoires. Cela a également été appuyé par les recherches de Riccardo Polosa, directeur de l’Institut de médecine Interne et d’immunologie de l’Université de Catane. Ce dernier affirme que l’e-cigarette aide les fumeurs asthmatiques à réduire leur tabagisme.

Les méfaits du vapotage sur les asthmatiques

Si ces études se penchent en faveur de la cigarette électronique, certaines en rapportent des méfaits. Bien que la vapeur soit dépourvue de substances toxiques, elle peut assécher les voies respiratoires à cause du propylène glycol, ce qui entraînerait des crises d’asthme récurrentes. Entre autres, les parfums de certains e-cigarettes peuvent également être de potentiels déclencheurs de crise d’asthme.

Bref, le vapotage peut aider arrêter le tabagisme chez un asthmatique. Toutefois, le patient doit rester prudent dans le cas où le vapotage aggrave ses crises. En effet, des crises prolongées peuvent être dramatiques. L’alliance asthme et vapotage reste encore un sujet controversé jusque-là.

Avaler du e-liquide est-ce dangereux ?
Peut-on consommer un e-liquide périmé ?