Peut-on consommer un e-liquide périmé ?

On remarque souvent qu’il y a une date inscrite avec des mentions différentes sur la majorité des flacons d’e-liquide, nombreuses sont les personnes qui demandent ce qu’elles signifient. En général, cette date n’est pas une DLC ou date limite de consommation, mais plutôt une DLUO ou date limite d’usage optimale. Après cette date, le liquide n’est pas nocif, mais il va tout simplement perdre la qualité. La question se pose alors, peut-on consommer un e-liquide périmé ?

Peut-on consommer un e-liquide périmé ?

Il n’est pas nécessaire de jeter ses flacons une fois le délai dépassé, car consommer un e-liquide périmé ou dont la DLUO est franchie ne provoquera aucun risque sanitaire. À noter que depuis 2015, la DLUO a été remplacée par DDM ou date de durabilité minimale, donc, c’est la date à partir de laquelle le goût de l’arôme va commencer à se faiblir. Elle est donc non sanitaire, mais ce sera seulement à titre informatif. D’ailleurs, la vente d’e-liquide dont la DDM est dépassée est parfaitement légale.

Que risque-t-on à consommer un e-liquide passé de date ?

Certains e-liquides sont formés d’une base de glycérine végétale (VG) et de propylène glycol (PG) à dosages variés, mais aussi de la nicotine et d’arômes alimentaires à des taux variables. Ces substances se conservent durant plusieurs années dans des conditions idéales de conservation. En général, ce sont la couleur du liquide et les arômes qui influent sur la qualité du produit, mais en aucun cas il ne s’agit pas de la déchéance chimique. Donc, un e-liquide périmé n’est pas nuisible à la santé.

Quel est le délai de conservation d’un e-liquide ?

Pour conserver le plus longtemps possible ses e-liquides, trois techniques entrent en jeu dans la conservation : la température, l’oxygène et la lumière. Le meilleur moyen est de les placer dans un milieu ayant une température entre 10 à 18°C, il ne faut pas aussi laisser le flacon ou le bidon ouvert et les produits à base de nicotine nécessitent d’être entreposés dans l’obscurité.

Certains vapoteurs gardent leurs e-liquides au réfrigérateur en été. Dans ce cas, il ne faut oublier de sortir les flacons quelques heures avant de les consommer afin d’éviter un problème de vaporisation et pour que l’e-liquide atteigne température ambiante. Il est donc important de bien distinguer l’endroit de stockage, car la température peut assurément modifier leurs goûts. Il est également conseillé de les mettre dans un endroit sec et sombre, du genre tiroir et placard. Sans oublier de refermer le bouchon du bidon ou du flacon après usage.

Asthme et vapotage sont-ils compatibles ?
Avaler du e-liquide est-ce dangereux ?