Quelles sont les contre-indications du CBD ?

Extrait du plan de chanvre, le CBD ou cannabidiol est un des principes actifs produisant des effets sur le système nerveux. Cependant, il se distingue du TCH (tétrahydrocannabinol) par l’absence d’effet planant ou psychotrope. Ainsi, sa légalisation ne fait pas beaucoup de débat, d’autant plus qu’elle séduit de plus en plus de monde. Il a été prouvé que le CBD peut faire office d’antidouleur pour les épileptiques et certaines victimes du cancer. Néanmoins, sa consommation reste déconseillée pour des catégories données de personnes.

Quels sont les risques pour la femme enceinte ou allaitante ?

Afin de soulager les nausées ou les douleurs durant la grossesse, certaines femmes ont recours à l’huile de CBD. Toutefois, au même titre que le tabac ou l’alcool, le CBD peut avoir des effets néfastes sur le développement du fœtus. Les études ont même constaté des carences chez le nourrisson dont la mère a consommé du CBD au cours de la gestation. Cependant, la plupart des recherches qui ont été menées jusqu’ici ont été réalisées sur des animaux, ce qui laisse planer le doute. Il faudrait patienter encore quelque temps avant le verdict. La santé du bébé est primordiale. De plus, il existe d’autres remèdes naturels pour alléger les malaises liés à la grossesse. Les contre-indications du CBD justifient que celui-ci n’est pas sûr.

Quelles sont les pathologies qui ne coïncident pas avec l’usage de CBD ?

Les contre-indications du CBD s’appliquent aussi aux personnes souffrant de problèmes cardiaques. En effet, l’huile de CBD peut provoquer une arythmie cardiaque, notamment en diminuant la pression du cœur. Par conséquent, des doses élevées de CBD pourraient engendrer des accidents cardio-vasculaires graves chez les personnes les plus sensibles. En outre, pour ceux qui sont atteints de la maladie de Parkinson, la consommation de CBD est fortement déconseillée. Les propriétés stimulantes du CBD favorisent les mouvements musculaires irréguliers ou la dystonie. Dans certains cas, l’intolérance au CBD, ou plutôt au pollen contenu dans le chanvre, est une cause de son interdiction par les médecins.

Quelques conseils préalables avec la consommation de CBD

Le CBD n’est pas un médicament, donc ne peut être prescrit par un médecin. Cependant, il serait judicieux de consulter votre médecin traitant afin de prévenir tous les risques pour votre organisme. Les contre-indications du CBD sont tout aussi nombreuses que ses vertus. Aussi, faudrait-il être attentif aux éléments constitutifs de l’huile de CBD, car certains ingrédients sont responsables des effets secondaires rattachés au CBD. Soyez vigilant par rapport à la provenance de votre produit à base de CBD, car les points de vente de cannabidiol ne sont pas tous fiables.

Dosage de CBD : quelques conseils si vous êtes un nouveau consommateur
Quels sont les effets secondaires du CBD ?